Année : 2019

SOS IJM A PRÉSENTÉ SUR L’ETAT DES LIEUX DU PROCESSUS D’HARMONISATION DES MARC EN RDC

Lundi 09 Décembre 2019, à Kinshasa, à dans la salle de conférence  ROTANA, Cordaid a organisé un atelier dans le quel il a publié son rapport sur l’accès à la justice. Cependant, SOS IJM, ayant été partie prenante, a présenté sur le processus d’harmonisation des Mécanismes Alternatifs de Règlement des Conflits (MARC) en RDC, les quels ont été la mission principale de SOS IJM depuis 2010, à travers ses Cliniques juridiques. ainsi , après plusieurs études menées par Cordaid en collaboration avec SOS IJM, il a été constaté que les MARC, sont un moyen efficace accéder à la Justice pour les communautés, en particulier en RDC. 

Ont pris part à cette activité; les missions diplomatiques, les officiels, les ONG nationales et internationales, ainsi que les organisations de la société civile. 

SOS IJM PREND PART A UN ATELIER D’ÉCHANGE D’EXPÉRIENCE DE MISE EN OEUVRE SPLA A BUJUMBURA DU 09-10 DÉCEMBRE 2019

Cet échange d’expériences s’effectue entre les partenaires de mise en oeuvre du Partenariat Stratégique pour le Lobby & le Plaidoyer (SPLA) du  Burundi, du Centre Afrique et de la RDC, ainsi que  les organisations de la société civile des pays fragiles de l’Afrique de l’Ouest, notamment: le Mali, la Mauritanie, le Niger,  et la République du Guinée sur les réalisations, les stratégies de mise en oeuvre et les défis. L’objectif étant de contribuer à l’amélioration de la qualité de travail tenant compte de contextes de fragilité de chacun de ces Pays.

SOS IJM en collaboration avec la Cours d’Appel du Sud-Kivu a organisé un atelier sur le suivi de décaissement des fonds alloués à la Justice ainsi que l’organisation des Audiences foraines au Sud-Kivu, le 03 Décembre 2019.

Cet atelier visait à évaluer les initiatives lancées par les membres du groupe de travail sur la coordination et l’organisation des audiences foraines au Sud-Kivu, en vue du décaissement des fonds alloués à la justice.
Au terme des assises, une note de plaidoyer a été élaborée, et celle-ci sera soumise aux députés aux fins :

  1. D’augmenter des lignes budgétaires pour l’organisation des audiences foraines et autres frais alloués à la Justice au Sud-Kivu ;
  2. De Réfléchir sur les stratégies efficaces du décaissement de ces fonds.
  3. D’élaborer des stratégies efficaces pour le décaissement effectif des Fonds alloués aux prison et la prise en charge des besoins spécifique des autres prisons dans l’édit 2020.

Cet atelier a connu la participation des Cours et Tribunaux du Sud-Kivu, le Ministère de la justice, les divisions de la justice et droits humains, le Bureau de Consultation Gratuite,
les ONG qui interviennent dans la réforme de la justice, le BCNUDH, la CNDH, MONUSCO etc.

Il est important de signaler que la note de plaidoyer sera soumise aux députés pour que ces derniers tiennent compte des propositions lors du débat pour l’adoption du budget 2020, ceci devrait concourir au désengorgement des prisons.

Les travaux ont été réalisés grâce à l’appui financier de Cordaid SPLA

SOS IJM ASBL ET LE PRIX NOBEL DE LA PAIX 2018 : Toutes les salles de réunions de SOS Information Juridique Multisectorielle sont désormais baptisées au nom du prix Nobel de la Paix 2018, le Dr Denis MUKWEGE.

C’est à la suite d’un appel d’offre lancé à l’attention de tous les artistes dessinateurs de la ville de Bukavu, afin de représenter le Dr Denis MUKWEGE en portrait qui seront placés aux murs de toutes les salles des réunions de SOS IJM asbl, qu’une séance de sélection des trois meilleurs portraits du Prix Nobel, s’est tenue le vendredi 8 Novembre 2019, en la salle Concordia dans la ville de Bukavu en province du Sud-Kivu.

Cet événement grandiose a eu lieu dans le but de soutenir ce grand personnage qui marque l’histoire de la République Démocratique du Congo, dans sa lutte contre les violences sexuelles faites aux femmes.

Et ainsi, à cette occasion, SOS IJM, lance une recommandation au gouvernement Congolais en vue de lui emboîter les pas et procéder à la décoration du portait du Prix Nobel de la Paix 2018, en reconnaissance de son travail.

Le premier portrait sélectionné est celui de l’artiste Rodrigue CIMANU, qui a eu le prix de $150

Le Deuxième portrait sélectionné est celui de l’artiste Fiston Berckemas Kamundala de Nostif Art, avec le prix de $100

Et le troisième portrait sélectionné est celui de l’artiste Emmanuel Kajibwami de Kashondo Art, le prix de $50

APPEL URGENT

SOS IJM asbl, a lancé un appel urgent, au cours d’une conférence de presse tenue à son bureau de plaidoyer à Kinshasa, en date du Vendredi 25 Octobre 2019. Les détails se trouvent dans le document officiel du lien ci dessous:

https://www.sos-ijm.org/wp-content/uploads/2019/10/APPEL-URGENT-SUR-LES-CONDITIONS-CARCERALES-LE-CSM-ET-LA-CNDH.pdf

Ont pris part: 

  • Les Honorables Députés
  • La CNDH
  • Les organisations de la société civiles
  • Les médias

 

ATELIER DE PLANIFICATION 2020 DU PROGRAMME SPLA

4 ans après le début des activités, s’est tenu à Lubumbashi, du 30 Septembre au 04 Octobre 2019, un atelier de planification 2020 du programme Partenariat Stratégique pour le Lobby & le Plaidoyer (SPLA en sigle).  

34 Participants, étaient au rendez-vous, dont 26 membres de ONGN représentant 10 OSC partenaires à Cordaid et chefs de projet Cordaid.

SOS IJM A PRÉSENTÉ LE RAPPORT DE L’ETUDE SUR LES PERCEPTIONS DES ACTEURS PAR RAPPORT AUX INTERVENTIONS EXTERNES DANS LA STABILISATION EN RDC, DANS UN ATELIER LE MERCREDI 11 SEPTEMBRE 2019 A BUSHWIRA/KABARE AU SUD KIVU EN RD CONGO

En Territoire de Kabare, groupement de Bushwira, SOS IJM a Présenté les conclusions préliminaires de l’étude sur les perceptions de divers acteurs sur le rôle de l’Etat et des interventions extérieures pour la stabilisation de la RDC. La population de Bushwira a exprimé sa satisfaction de la façon dont leurs situations, aspirations et recommandations ont été prises en compte dans le rapport. Le fait de retourner pour présenter le rapport démontre le sérieux de notre travail et le souci de les impliquer à chaque étape. L’une des recommandations d’un participant était de voir le groupement développé  comme le Village de Mpumo, le village Florissant. 

ATELIER DE RÉFLEXION ET DE RESTITUTION SUR LES MODES ALTERNATIFS DE RÈGLEMENT DES CONFLITS(MARCS).

Il s’est tenu le jeudi 04 Septembre 2019 à Kinshasa l’atelier de réflexion et de restitution sur les MARCs dans le cadre du processus de mise en œuvre de la PNRJ (Politique Nationale de Réforme de la Justice).

Les expériences de Cordaid et ses partenaires en cette matière ont été présentées et jugées très pertinentes dans le processus d’harmonisation et de réglementation des MARCs.

Parmi les questions clés débattues, il y a notamment les défis d’harmonisation des pratiques des MARCs, l’intégration effective des interventions des acteurs privés dans le système judiciaire formel et la reconnaissance du rôle des parajuristes.

SOS IJM ET ADEPAE ORGANISENT UNE TABLE RONDE AU SUD-KIVU EN RD CONGO

Sous le haut Patronage du Ministère de l’intérieur, SOS IJM et ADEPAE organisent une Table ronde entre les OSC, le Gouvernement Provincial (Cabinet du gouverneur de province, ministères ayant en charge le budget, l’intérieur, division de l’intérieur) le Commissariat Provincial de la PNC, les Honorables députés (Commission ECOFIN, DÉFENSE ET SÉCURITÉ de l’Assemblée Provinciale), les scientifiques, les juridictions de base, les responsables de la territoriale et certains membres des CLSP des ETD de Mwenga, Kabare, Fizi, Uvira, Kalehe et ville de Bukavu sur les mécanismes de durabilité des CLSP et leurs contributions dans la sécurité, la justice et le développement local et provincial . Cette activité de haut Niveau se déroule à l’hôtel PANORAMA du 28 au 29 Août 2019 dans la ville  de Bukavu au Sud-Kivu.

SOS IJM et SUWE facilitent l’échange d’expériences des Députés provinciaux du 08 au 09 Août 2019 à Goma dans la Province du Nord-Kivu

C’est au cours d’un atelier de deux jours, que les deux organisations de la société civile, SOS IJM et SUWE facilitent l’échange d’expériences des Députés provinciaux du Nord et Sud Kivu sur les mécanismes de protection des DDH et activistes pro démocratie. Le Nord Kivu est sur le point de voter un Edit portant protection des DDH comme l’a fait le Sud-Kivu. La finalité est d’avoir une Loi au niveau national au cours de la législature actuelle.